La géographie corse

La Corse est une île montagneuse, en grande partie couverte par une forêt dégradée en maquis, située à 175 km de la côte méditerranéenne française.

Au centre et à l'ouest de l'île, à partir de la montagne de Cagna au sud jusqu'à la plaine fertile de Balagne au nord-ouest, se trouve une région granitique, au littoral profondément échancré, et où se trouve les principaux sommets de l'île (2700 m au monte Cinto ).

A l'est, à partir de la forêt centrale de Vizzavona et au-delà d'une dépression jalonnée par le Niolo, la Balagne et le Nebbio, s'élèvent les reliefs schisteux de la longue et étroite péninsule du cap Corse, pointée vers le nord, et de La Castagniccia ou « châtaigneraie », qui surplombent en direction du sud de l'île une côte basse, longée par des étangs ( Bigulia, Diane, Urbino) et occupée par la plaine alluviale d'Aléria, récemment assainie. Le littoral rectiligne de la mer Tyrrhénienne se termine au sud par un rivage plus accidenté (Golfe de Porto-Vecchio et de Santa-Manza) et dominé, face à la Sardaigne, par les falaises calcaires bordant les bouches de Bonifacio.

La Corse bénéficie d'un climat méditerranéen , avec cependant des hivers froids en montagne.